Admission en réanimation pour A(H1N1)v

La grossesse multiplie par 13 le risque de grippe grave  Abonné

Publié le 25/03/2010

PARTOUT dans le monde, le phénomène a été constaté lors de la pandémie grippale cet hiver : la grossesse augmente le risque de développer une forme grave de grippe A(H1N1)v. Des réanimateurs d’Australie et de Nouvelle-Zélande viennent de publier les chiffres relevés dans le réseau de surveillance ANZIC (Australian and New Zealand Intensive Care). Le risque d’être hospitalisée en réanimation serait ainsi multiplié par plus de 7, quel que soit le terme, et par 13 au 2e trimestre dès 20 semaines de grossesse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte