Infections respiratoires et cœur

La grippe multiplie par 6 le risque d’infarctus  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 29/01/2018
Le risque d’infarctus du myocarde est multiplié par 6 durant la première semaine d’une grippe selon une rigoureuse étude canadienne publiée dans le « New England Journal of Medicine ». Cette confirmation d’une association entre grippe et infarctus souligne l’importance de la vaccination antigrippale chez les sujets à risque cardiaque.
grippe

grippe
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Nos résultats, joints aux précédentes études montrant qu’une vaccination antigrippale réduit les événements et la mortalité cardiovasculaires, viennent soutenir les directives internationales qui préconisent la vaccination grippale chez les personnes à risque cardiaque », souligne le Dr Jeff Kwong, chercheur à l’université de Toronto et signataire principal de l’étude publiée dans le « New England Journal of Medicine » (« NEJM »).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte