Une présentation de grippe saisonnière

La grippe A (H1N1) sous la loupe du « New England »  Abonné

Publié le 18/05/2009
Le « New England Journal of Medicine » met en ligne une série d’articles consacrés aux conséquences de l’émergence du nouveau virus influenza H1N1 d’origine porcine. Alors que les premiers cas sont repérés le 15 avril, dès la troisième semaine du mois, le virus est identifié. La description de
Une toux chez 92 % des sujets atteints

Une toux chez 92 % des sujets atteints
Crédit photo : AFP

DEUX ARTICLES du « New England  Journal of Medecine » traitent des groupes de virus de la grippe porcine récemment transmis chez des humains. Un groupe de virus (description de Shinde et coll.) est le résultat de recombinaisons de virus provenant de trois origines : porc, humains et oiseaux. Ces virus H1 de la gripe du porc ayant subi un triple réassortiment, ont été à l’origine d’épizooties parmi les porcs en Amérique du Nord depuis les années 1990.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte