Facteurs alimentaires, obésité

La goutte en forte augmentation  Abonné

Publié le 06/04/2009

LA PRÉVALENCE de la goutte dans la population générale a fortement augmenté depuis 1990 non seulement dans les pays occidentaux, mais aussi de manière encore plus spectaculaire dans d’autres régions du monde, au Japon, en Polynésie, en Nouvelle- Zélande et même en Chine, alors que la maladie était quasi inconnue ou du moins très rare en 1980. Plus de 80 % des goutteux sont des hommes, les femmes sont presque exclusivement touchées après la ménopause, les estrogènes étant uricosuriques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte