Vers un traitement plus personnalisé du diabète

La génomique classe le DT2 en cinq sous-types  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 27/09/2018
Selon une analyse génomique parue dans « PLOS Medicine », le diabète de type 2 pourrait être subdivisé en cinq sous-types différents. Ce constat, cohérent avec de précédentes observations, devrait permettre d’affiner la prise en charge des patients.

En s’appuyant sur une analyse génomique, des chercheurs ont mis en évidence cinq sous-types de diabète de type 2. Leurs résultats sont publiés dans « PLOS Medicine ».

Aujourd’hui, les patients atteints de diabète de type 2 sont tous pris en charge de la même manière, ce qui conduit parfois à des échecs thérapeutiques. En effet, les données cliniques et physiologiques montrent que le diabète de type 2 est une maladie hétérogène. Cette analyse génomique vient appuyer ce constat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte