Neurophysiologie

La foi, affaire de dopamine ?  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 08/12/2016

La croyance religieuse comme objet d'observation physiologique, l'idée n'est pas vraiment neuve. Mais l'expérience menée par des chercheurs de l'université de l'Utah (États-Unis) vient confirmer la pertinence de cette approche. Tout en invitant 19 fervents Mormons à diverses activités (lecture, prière, visionnage vidéo…) les chercheurs ont soumis leurs cerveaux à des scans IRM. Chaque fois que les « cobayes » étaient sujets à des « sentiments de spiritualité accrus » ils devaient appuyer sur un bouton.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte