Les promesses de la protéine du manchot

La fin des heures dorées du staphylocoque  Abonné

Publié le 29/11/2012
Quand le manchot donne un coup de main à la médecine

Quand le manchot donne un coup de main à la médecine
Crédit photo : AFP

LES MANCHOTS pourraient bien venir au secours des malades atteints de mucoviscidose. Ces oiseaux marins incapables de voler pourraient-ils sauver les quelque 70 000 personnes souffrant de cette maladie dans le monde ? Peut-être bien. En effet, plongés dans l’hiver austral, des chercheurs ont fait une drôle d’observation. Chez les manchots, c’est le père qui assure la dernière semaine d’incubation des œufs. Pendant ce temps, la femelle part faire les provisions avant l’arrivée de sa progéniture. Oui, mais, désormais, il faut pousser plus loin pour trouver la première échoppe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte