La dysfonction érectile (DE) isolée constitue un marqueur précoce d’une dysfonction endothéliale généralisée, tout particulièrement en présence de facteurs de risque cardiovasculaires. Elle peut ainsi représenter une manifestation clinique précoce...  Abonné

Par
Danielle Roquier Charles -
Publié le 16/11/2015

La dysfonction érectile (DE) isolée constitue un marqueur précoce d’une dysfonction endothéliale généralisée, tout particulièrement en présence de facteurs de risque cardiovasculaires. Elle peut ainsi représenter une manifestation clinique précoce d’une affection cardiovasculaire par ailleurs silencieuse et traduire notamment la présence d’athérosclérose coronarienne et/ou carotidienne. La DE est maintenant reconnue comme pouvant être un signal d’alarme précoce de maladie cardiovasculaire (MCV).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte