LA DMLA  Abonné

Publié le 19/09/2011
La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) affecte le centre de la rétine donc la vision centrale. En Europe, sa prévalence globale après 50 ans s’élève à 8 %. Le risque de DMLA augmente avec l’âge, sa fréquence atteignant 30 % au-delà de 75 ans. Insidieuse, cette maladie évolutive se présente sous plusieurs formes et conduit à une perte d’autonomie.
L’incidence de la DMLA atteint 30 % des plus de 75 ans

L’incidence de la DMLA atteint 30 % des plus de 75 ans
Crédit photo : phanie

Les mots du client

- « Pour lire, j’ai besoin d’un éclairage de plus en plus puissant.

- J’ai l’impression que le bord de mes tableaux ou le rebord des fenêtres ne sont pas droits. Cela me paraît tout gondolé.

- Grâce au dépistage, j’ai révisé ma façon de me nourrir, faisant la part belle aux fruits et légumes.

- J’ai de plus en plus de mal à lire, ce handicap m’afflige.

- Dans un texte, c’est comme si des lettres manquaient, je dois recomposer le mot mentalement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte