Immunothérapie allergénique

La désensibilisation, un combat thérapeutique tourné vers l’avenir  Abonné

Publié le 12/11/2012
Stallergenes, spécialiste mondial du traitement des allergies respiratoires sévères par immunothérapie allergénique, célèbre cette année ses 50 ans de progrès thérapeutiques. À cette occasion l’entreprise nous a ouvert les portes de son laboratoire de recherche et développement d’Antony (Hauts-de-Seine) levant ainsi le voile sur certains de ses secrets de fabrication. Ces traitements déjà anciens et marqués par la personnalisation restent éminemment modernes et tournés vers l’innovation.

Crédit photo : Doc. Stallergenes

CE QUI SURPREND d’emblée, lorsqu’on arrive sur le site d’Antony de Stallergenes, c’est le petit panonceau « Patients » qui indique clairement la vocation d’un des parkings de l’entreprise. Non, on ne s’est pas trompé d’adresse, nous ne sommes pas devant un hôpital, mais bien face à l’un des sites de recherche pharmaceutique les plus modernes de la région parisienne. Il faut dire que, chez Stallergènes, la personnalisation des traitements est érigée en profession de foi. Chaque patient est unique et mérite des égards.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte