Le retour des acariens

La désensibilisation par voie sublinguale  Abonné

Publié le 12/10/2009

AVEC l’arrivée de l’automne, la reproduction des acariens s’accélère, entraînant l’augmentation des manifestations allergiques chez les personnes sensibilisées. Pour limiter les risques d’allergie, l’éviction est essentielle mais difficile. Il est recommandé de la réaliser au plus tôt afin que l’inflammation n’ait pas le temps de se développer. Néanmoins, il est impossible de supprimer totalement les acariens, d’autant que seules quelques traces suffisent pour provoquer des symptômes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte