Médecine pratique

La dermite séborrhéique  Abonné

Par
Publié le 22/03/2018
La dermite séborrhéique (DS) est une dermatose qui, une fois de plus, porte très mal son nom, puisqu’il y a au moins une chose sur laquelle la plupart des auteurs s’accordent : il n’y a pas d’hyperséborrhée.
dermato

dermato
Crédit photo : dr

On a, il fut un temps, trop vite tiré des conclusions quant au rôle d’un excès de sébum dans les maladies cutanées localisées dans les territoires riches en glandes sébacées, alors qu’il ne s’agissait que du rôle du sébum hors une hypersécrétion. Ainsi les régions médiofaciales, médiothoracique ou médio-dorsale, réputées pour contenir un nombre important de glandes sébacées, sont qualifiées de séborrhéiques.

La DS n’est en fait ni plus ni moins qu’une levurose, c’est-à-dire une mycose due à une levure du genre malassezia.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte