Une mutation du gène CARD9 en cause

La dermatophytose profonde peut être une maladie héréditaire  Abonné

Publié le 04/11/2013
Un diagnostic génétique précoce pourrait être mis en place

Un diagnostic génétique précoce pourrait être mis en place
Crédit photo : MediaforMedical

DES CHERCHEURS INSERM sous la direction du Dr Anne Puel et du Pr Jean-Laurent Casanova, en collaboration avec des équipes françaises et étrangères, ont démontré l’implication du gène CARD9 dans la dermatophytose profonde. Ces résultats renforcent l’hypothèse que les maladies infectieuses peuvent être des maladies héréditaires monogéniques de la réponse immunitaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte