Soins de premiers secours

La croix verte peut aussi se mettre au rouge  Abonné

Publié le 11/03/2010

VOTRE RÉCENT article sur l’utilisation des défibrillateurs cardiaques automatiques à l’officine (édition du 22 février) dresse un état des lieux sur l’équipement des pharmacies pour ce type de matériel et, par voie de conséquence, sur l’implication des équipes officinales dans les soins de premiers secours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte