Marché des en-cas minceurs

La course au renouveau  Abonné

Publié le 05/03/2009
Où s’arrêtera la quête de minceur ? Sûrement pas à l'officine qui, depuis quelques années, voit son rayon de préparations hypocaloriques gagner en références. Nouveaux produits, méthodes redéfinies ou gammes redessinées, toutes les marques du marché pharmaceutique ont fait preuve d'innovation. Ce qui ne suffit pourtant pas à entraver la baisse des ventes.

POUR TOUT marché lié à la beauté, l'innovation est un facteur incontournable. Une certitude pour les acteurs du rayon des en-cas minceur qui multiplient les lancements à l'officine. Arkopharma, pour commencer, élargit son offre en présentant la gamme Dietperfect 4321 Minceur. Forte de sept références d'en-cas hypocaloriques (petits-déjeuners, soupes onctueuses, crèmes dessert, barres craquantes), elle revendique une formulation riche en protéines végétales - de pois et de blé - contrairement aux produits élaborés à partir de protéines de lait.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte