Prise en charge des personnes âgées

La coordination médecins/pharmaciens est essentielle  Abonné

Par
Publié le 04/10/2018
La « séniorisation » de la société incite à repenser le rapport à la vieillesse. D'après un sondage Pfizer/AplusA*, pour 87 % des Français de plus de 55 ans, bien vieillir est synonyme de rester autonome et leur plus grande inquiétude est la dégénérescence des fonctions cognitives.

En 2060, un Français sur trois aura plus de 60 ans. L'allongement de l'espérance de vie entraîne des bouleversements sociétaux. La capacité de mener une vie active sans être à la charge de ses proches, le maintien du lien social, la préservation de l'estime de soi sont des nouveaux paradigmes santé qui redistribuent les cartes de la prise en charge des seniors.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte