La contraception féminine hormonale  Abonné

Publié le 18/07/2009
La contraception hormonale doit conjuguer efficacité, tolérance, facilité d’usage, maintien de la régularité des règles et observance du traitement. Technique contraceptive la plus efficace et la plus prescrite, elle se décline sous de nombreuses formes (patchs, anneau vaginal, dispositif intra-utérin, implants) constituant autant d’alternatives à la voie orale.
La première  " pilule » est née aux États-Unis en 1960

La première " pilule » est née aux États-Unis en 1960
Crédit photo : phanie

Les mots de la cliente

- « Ma fille prend la pilule : va-t-elle avoir de l’acné ?

- Quelle est la différence entre la pilule et la minipilule ?

- La pilule est-elle efficace ?

- On dit que la pilule peut entraîner des problèmes veineux : est-ce vrai ?

- Le médecin doit implanter un bâton contraceptif sous la peau de ma voisine… »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte