La contention de confort  Abonné

Publié le 13/10/2011
La contention de confort, ou compression de maintien, peine à trouver sa place dans la prise en charge des maladies veineuses. Mal connue et peu conseillée, elle présente pourtant des avantages et permet de répondre aux attentes de nombreux patients.
La compression de maintien assure une pression à la cheville de 6 à 14 mmHg

La compression de maintien assure une pression à la cheville de 6 à 14 mmHg
Crédit photo : S TOUBON S TOUBON

Quelques définitions

Compression de maintien : compression légère, dite également de confort, de soutien ou antifatigue. Aucune norme officielle ne définit cette catégorie d’articles compressifs. La pression exercée à la cheville est généralement comprise entre 6 et 14 mm de Hg. Ces produits ne sont pas remboursables.

Compression médicale : en France, les dispositifs de compression médicale pour membres inférieurs sont classés selon la pression exercée à la cheville :

-classe I : 10 à 15 mm de Hg

-classe II : 15 à 20 mm de Hg

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte