Sages-femmes

La campagne irrite les gynécos  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 04/07/2016

« Cinq ans pour devenir sages-femmes, six bonnes raisons de consulter une sage-femme. » Ce slogan lancé par le ministère de la Santé à l’occasion de sa nouvelle campagne d’information rappelle les différentes missions des sages-femmes, qui sont par ailleurs autorisées, par un décret du 5 juin, à pratiquer des IVG médicamenteuses jusqu’à sept semaines d’aménorrhée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte