Recherche et maladie d’Alzheimer

La caféine, un nouvel aide-mémoire ?  Abonné

Publié le 09/07/2009

Crédit photo : S. toubon

ON L’AVAIT déjà doté de toutes les vertus. Mais la petite molécule de caféine avait gardé un secret. Ce psychostimulant bien connu est, on le sait, actif sur le système cardiovasculaire, comme sur le système respiratoire et gastro-intestinal. Il agit également au niveau des muscles squelettiques, du flux sanguin rénal, de la glycogénolyse et de la lipolyse. On sait aussi que la caféine peut provoquer une certaine amélioration de l'humeur, du niveau d'éveil et des performances intellectuelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte