Un microbe qui précipite l’or liquide

La bactérie joaillière  Abonné

Publié le 07/02/2013
Le secret des pépites révélé au microscope

Le secret des pépites révélé au microscope
Crédit photo : AFP

LE MINÉRAL et le vivant sont parfois plus intriqués qu’on ne le pense. Ainsi en est-il de l’or, dont on vient de prouver la relation très intime avec une curieuse bactérie. Habituellement, les ions d’or solubles sont toxiques pour la grande majorité des microbes. Pourtant, une équipe de scientifiques canadiens vient de retrouver des films bactériens à la surface de pépites du métal noble. Plus étonnant encore, ces micro-organismes ne feraient pas que prospérer sur les précieux cailloux, ils contribueraient même à leur formation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte