Zoom sur...

Kisqali  Abonné

Par
Publié le 03/06/2019
Un nouveau médicament, inhibiteur de protéines kinases, vient compléter l'arsenal thérapeutique contre le cancer du sein.
kisqali

kisqali

La classe pharmacologique

Kisqali renferme du ribociclib, un inhibiteur de protéines kinases, et plus précisément des kinases cycline-dépendantes 4 et 6 (CDK 4/6) qui jouent un rôle important dans les voies de signalisation qui conduisent à la progression du cycle cellulaire et à la prolifération cellulaire.

Les principales caractéristiques du produit

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte