Questions sur ordonnance

Jérôme B., 16 ans  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 07/09/2015
Présentant d’innombrables pustules rouges, parfois indurées sur le front, les joues et le torse, Jérôme est affligé d’une acné impressionnante, à dominante inflammatoire. Objet de moqueries de la part de camarades sur les réseaux sociaux, il est soucieux d’améliorer son look. Diagnostic du dermatologue consulté avec sa mère : acné essentielle de gravité modérée.

Quels sont les principes actifs ?

L’isotrétinoïne (Roaccutane gel), un agent antiacnéique puissant, freine la production sébacée, réduit l’hyperkératose, la formation des comédons et la prolifération de Propionibacterium acnes. Elle est indiquée dans l’acné polymorphe juvénile ou à prédominance rétentionnelle. Si la forme orale est réservée aux acnés sévères, étendues et résistantes à un traitement associant antibiotique et médicament topique correctement suivi pendant trois mois, il en existe des présentations topiques d’emploi plus facile.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte