Génétique

Je suis le père et l’oncle de mon fils, qui suis-je ?  Abonné

Par
Publié le 02/11/2015

L’histoire banale de cet homme qui découvre, au détour d’un test de paternité, qu’il n’est pas le père de son fils, aurait pu s’achever là. L’homme aurait eu une vive discussion avec son épouse, peut-être jusqu’à la séparation… Oui mais voilà, l’enfant, qui n’a ni le groupe sanguin de son père, ni celui de sa mère - ce qui avait d’ailleurs justifié le test de paternité - a été conçu par fécondation in vitro dans le cadre d’une procréation médicalement assistée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte