ZOOM SUR…

Isentress  Abonné

Publié le 09/02/2009
Isentress (raltégravir) est un nouvel antirétroviral, désormais disponible en ville.

La classe pharmacologique

Le raltégravir est le premier inhibiteur de l’intégrase du VIH-1 à être commercialisé.

Rappelons que l’intégrase (les premiers travaux la concernant ont été publiés en 1994) est l’une des trois enzymes permettant la réplication du VIH, avec la transcriptase inverse (qui transcrit les informations codées dans l’ARN viral simple brin en créant une copie d’ADN viral double brin) - l’intégrase assurant l’intégration de cet ADN viral au sein de l’ADN de la cellule hôte - et la protéase qui joue un rôle clé dans l’assemblage des nouveaux virus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte