Intérêt et limites de l’index glycémique  Abonné

Publié le 30/05/2011

L’index glycémique (IG) définit le pouvoir hyperglycémiant des aliments. Il s’exprime en pourcentage par rapport à la valeur (100 %) de l’aliment de référence qu’est le glucose. L’alimentation doit favoriser la consommation d’aliments à IG intermédiaire ou faible (moins de 50) en privilégiant les légumes secs, les pâtes, le riz, le pain complet ou de tradition. La notion d’IG est toutefois un peu complexe car l’IG d’un aliment varie selon qu’il est consommé seul ou associé à d’autres aliments, cru ou cuit.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2841