Infections de l’enfant : les grands classiques  Abonné

Publié le 11/04/2011
Le jeune enfant est exposé à de nombreux micro-organismes contre lesquels il n’a pas acquis de défenses immunitaires efficaces. Ils sont à l’origine d’infections généralement bénignes et qui ne durent pas longtemps. Toutefois, leur banalité ne doit pas en faire mésestimer l’importance, ni celle de s’en prémunir par la vaccination.
Après dix jours d’incubation les taches de Koplik signent la rougeole

Après dix jours d’incubation les taches de Koplik signent la rougeole
Crédit photo : phanie

La varicelle est la maladie infantile la plus contagieuse

La varicelle est la maladie infantile la plus contagieuse
Crédit photo : phanie

Les mots du client

- « Le visage et le torse de mon petit garçon sont couverts de petites plaques rouges.

- Liliane, ma fille de 5 ans, a plein de boutons sur le visage et se gratte beaucoup !

- Ma fille a eu la rubéole il y a un mois : est-elle encore contagieuse ?

- Est-il vrai que les oreillons peuvent être à l’origine d’une douleur au pancréas ?

- On m’a dit que la coqueluche peut être mortelle. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte