BPCO

Inégalité hommes femmes  Abonné

Publié le 18/07/2009

Les femmes présentent une plus grande vulnérabilité que les hom?mes à la BPCO consécutive à la consommation de tabac, (Inga-Cecilie Soerheim et coll. Norvège, American Thoracic Society). Une analyse de 954 sujets présentant une BPCO et de 955 témoins (tous fumeurs ou anciens fumeurs) montre que, pour une exposition au tabac équivalente, les femmes présentent une réduction plus importante de la fonction pulmonaire et que cela survient à un plus jeune âge que les hommes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte