Indispensable fluor  Abonné

Publié le 22/01/2009

Depuis 30 ans, le taux de caries diminue dans les pays industrialisés. Une évolution décisive dans l’univers du soin bucco-dentaire et qui résulte largement de l’utilisation des fluorures. Ceux-ci sont au nombre de quatre : le fluorure de sodium (NaF) est le composé fluoré le plus utilisé. Une fois en solution, il est rapidement libéré. En revanche, on se sert de moins en moins du monofluorophosphate de sodium (NaMFP) qui nécessite une hydrolyse enzymatique pour être actif. Les deux derniers fluorures sont organiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte