Pharmacovigilance

Ibuprofène et grossesse : une fœtotoxicité sur le testicule  Abonné

Par
Publié le 16/03/2017
La prise d'ibuprofène à dose posologique durant le premier trimestre de grossesse serait associée à un risque de malformation testiculaire, selon une étude de l'INSERM.
patch

patch
Crédit photo : Phanie

Faut-il interdire la prise d’ibuprofène durant toute la grossesse, cette molécule étant déjà contre indiquée à partir du 6e mois ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte