Toxicomanie

Héroïne sur ordonnance  Abonné

Publié le 26/04/2012

LA PRESCRIPTION d’héroïne peut se révéler bénéfique chez des toxicomanes réfractaires aux traitements de substitution (méthadone, buprénorphine), selon un récent rapport de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT). Celui-ci a passé à la loupe plusieurs pays dans lesquels l’injection d’héroïne médicalisée est mise en œuvre, comme au Danemark, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Suisse, ou expérimentée, tels l’Espagne et le Canada.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte