Questions sur ordonnance

Hector T., 30 mois, 14 kg  Abonné

Publié le 05/03/2012
C’est un dimanche que le petit Hector est tombé d’une chaise et, chutant sur le menton, il s’est cassé la canine droite. Aucune importance : il s’agit d’une dent déciduale, dite « de lait », qui sera remplacée dans quelques années par une dent définitive. Dans l’immédiat toutefois, le petit garçon souffre, pleure, et saigne car il s’est fendu la lèvre supérieure et a la gencive contusionnée. Toute la famille est allée aux urgences de la clinique proche, où l’enfant a été suturé, puis chez le pharmacien de garde, dans l’attente d’une consultation chez le dentiste en début de semaine.

Quels principes actifs ?

L’ibuprofène (Nurofenpro) constitue un traitement efficace et bien toléré d’une douleur d’intensité moyenne. Cet anti-inflammatoire non-stéroïdien de palier I exerce des propriétés antalgiques et antipyrétiques bienvenues dans ce contexte. Il est indiqué chez l’enfant à partir de 3 mois.

L’association antibiotique amoxicilline/acide clavulanique (Augmentin) est prescrite ici en prévention d’une éventuelle infection. Elle est également agréée à l’âge de 3 mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte