Gynergène caféiné : une rupture de stock qui devrait durer

Par
Publié le 12/10/2015

L’antimigraineux Gynergène caféiné comprimé (ergotamine et caféine) est en rupture de stock.

Le Laboratoire CSP, exploitant de cette spécialité, indique qu’il ne dispose plus d’aucune unité en stock à ce jour et qu’une remise à disposition normale n’est pas prévue avant fin janvier 2016. Dans l’attente, les médecins devront orienter les patients vers des alternatives thérapeutiques. Un autre dérivé ergoté est présent sur le marché français : la dihydroergotamine, qui s’administre par voie per-nasale ou injectable.


Source : lequotidiendupharmacien.fr