Grippe A : les priorités de vaccination  Abonné

Publié le 19/10/2009

Premiers vaccinés : les professionnels de santé, garantissant ainsi le maintien de l’organisation des soins. Puis, selon ordre de priorité, les sujets à risque. Des personnes dont le système immunitaire est fragilisé : le jeune enfant, les personnes avec une immunodéficience congénitale ou acquise (VIH), les personnes traitées par immunosuppresseurs (pour le traitement d’un cancer, d’une maladie auto-immune, dans le protocole d’une greffe d’organe), les personnes de tout âge avec une maladie chronique (diabète, insuffisance rénale), les femmes enceintes (second et troisième trimestre).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte