Amaigrissement

Giacometti, ou l’éloge de la minceur  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 26/05/2016

On pensait avoir tout dit, tout essayé pour venir à bout des rondeurs. Régime hyperprotéiné, gel amincissant, activité sportive, monodiete… Et si la solution se trouvait dans les musées ? C’est ce que suggèrent les résultats d’une récente étude publiée dans la revue « Food Quality and Preference » qui montrent que les sculptures filiformes d’Alberto Giacometti auraient quelques vertus anorexigènes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte