Après cancer du sein

Gare à l’alcool et aux kilos  Abonné

Publié le 17/12/2009

LES FEMMES qui ont été traitées pour un cancer du sein devraient être informées du nouveau mode de vie qu’elles devront acquérir. C’est à peu près en ces termes que Marilyn L. Kwan (Oakland, Californie) a conclu sa présentation au congrès sur le cancer du sein à San Antonio (États-Unis). Elle faisait référence au travail qu’elle et son équipe ont réalisé sur la consommation d’alcool chez ces patientes. Ils ont constaté qu’une consommation modérée à élevée de boissons alcoolisées, c’est-à-dire plus de 3 ou 4 verres par semaine, majore de 30 % de risque de récidive de la tumeur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte