Gare aux faux-amis !  Abonné

Publié le 25/11/2013

En langage médical comme en langage courant, il faut se méfier des faux-amis. Ainsi il convient de veiller au sens exact des plaintes lorsqu’elles sont exprimées dans une langue proche de la nôtre. Ainsi, en espagnol, le mot constipado ne signifie pas david, mais enrhumé. Un piège bon à connaître pour le jour où se présentera à votre comptoir un patient ibérique !


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3049