HUMEUR

Fumées  Abonné

Publié le 10/10/2013

L’essor de la cigarette électronique est l’un de ces surprenants phénomènes qui accompagnent l’évolution tourmentée de la société du XXIè siècle. Elle n’a pas été plus tôt inventée qu’elle est devenue un produit de consommation de masse. Elle a créé des affaires et des emplois. On a inventé à son sujet une lexicologie abondante, au sein de laquelle le terme vapoter emporte mon suffrage parce qu’il me rappelle la langueur des vaporetti de Venise. Elle pose le problème de sa nocivité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte