Tabac, alcool, stupéfiants…

France et Allemagne : à chacun ses addictions  Abonné

Par
Publié le 13/12/2018
Si les Français comme les Allemands se rejoignent dans leur forte consommation d’alcool, de tabac et de stupéfiants, ils se distinguent par la nature des produits consommés, des différences que l’on retrouve même au niveau des médicaments détournés, qui diffèrent de part et d’autres du Rhin, sans que l’on sache exactement pourquoi.

Les structures de soins en addictologie alsaciennes et badoises ont organisé une série de colloques sur la prise en charge des addictions dans leurs régions respectives, dont le dernier portait sur les « addictions en libre-service, tabac, alcool et médicaments ». Dans ce dernier domaine, l’exemple des benzodiazépines, certes connu depuis longtemps, illustre parfaitement les différences d’attitude face à certaines prescriptions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte