Zoom sur…

Firmagon  Abonné

Publié le 29/03/2010
Firmagon (dégarelix) est le 1er inhibiteur de la synthèse endogène de testostérone indiqué dans le cancer prostatique et inaugure donc une nouvelle classe thérapeutique.

La classe pharmacologique

Le dégarelix est un antagoniste sélectif, compétitif et réversible des récepteurs hypophysaires de l’hormone (GnRH ou LHRH) entraînant la libération des gonadotrophines, autrement dit de l’hormone lutéinisante (LH) et de l’hormone folliculostimulante (FSH) et donc, in fine, une inhibition de la sécrétion de testostérone par les testicules.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte