Journée mondiale sans tabac

Femmes, attention danger  Abonné

Publié le 31/05/2010
Chaque année, le tabac tue encore 60 000 Français. Si les hommes fument moins qu’autrefois, les femmes sont, elles, de plus en plus nombreuses à s’adonner au « plaisir » de la cigarette. À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac qui se déroule aujourd’hui, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a choisi de s’attaquer plus spécifiquement à ce phénomène.

LE NOMBRE de candidats à l’arrêt du tabac se réduit comme peau de chagrin. Les ventes de traitements du sevrage tabagique sont, en effet, à la baisse (voir encadré). Pourtant, le nombre de fumeurs a nettement chuté ces dernières années. Le délistage des substituts nicotiniques il y a dix ans, la prise en charge partielle des traitements, l’augmentation du prix des cigarettes ou encore l’interdiction de fumer dans les lieux publics y ont certainement contribué.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte