Risque cardiovasculaire

Faut-il revoir les normes de LDL-C ?  Abonné

Par
Publié le 18/12/2017
Même en bonne santé, la moitié des 40-54 ans ont de l'athérosclérose. Pour les auteurs de cette étude, le principal responsable est le taux de LDL-cholestérol, dont les normes mériteraient d'être abaissées.

Une étude menée auprès de 1 800 hommes et femmes en Espagne à l'aide d'IRM ou d'ultrasons pour visualiser l'intérieur des artères, montre que des plaques d'athérome sont présentes chez 50 % des individus d'âge moyen sans facteur de risque cardiovasculaire. Les participants ne fumaient pas, avaient un poids et un taux de mauvais cholestérol normaux et ne souffraient pas de diabète adulte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte