Une approche communautaire pour lutter contre la SEP

Faciliter l'émergence de solutions et libérer la parole  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 02/06/2016
La sclérose en plaques (SEP) affecte plus de deux millions de personnes dans le monde dont 100 000 en France, essentiellement des femmes. Acteur engagé dans la SEP, Sanofi Genzyme a mené une enquête internationale dans sept pays dont la France auprès de plus de 1 000 patients atteints de sclérose en plaques rémittente et 500 aidants.
sep

sep
Crédit photo : GARO/PHANIE

Les résultats de l'enquête menée par Sanofi Genzyme montrent que, outre les symptômes physiques, la SEP peut engendrer de la fatigue, de la dépression et un lourd fardeau émotionnel, mais beaucoup de patients souffrent de problèmes invisibles pour leur entourage (cognitifs, sexuels, urinaires…).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte