Existe-t-il des signes avant-coureurs ?  Abonné

Par
Publié le 16/02/2017

La douleur initiale constitue un signal que les muscles et les tendons ont besoin de se reposer et de récupérer. Si on reste sourd à cet avertissement, la lésion peut devenir chronique et parfois irréversible. Les autres signes d'alerte sont des crampes pendant le travail, des courbatures après la réalisation d'effort, la difficulté à réaliser des efforts réalisables auparavant, des sensations d'engourdissements avec une perte de sensibilité entraînant des maladresses.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3326