Eternuer dans ses mains : une habitude à modifier  Abonné

Publié le 16/12/2013

Mettre ses mains devant sa bouche lorsqu’on éternue ou lorsqu’on tousse est un geste très pratiqué. Marque de politesse, le but est de ne pas contaminer l’entourage. Mais à y réfléchir, cette attitude est-elle hygiéniquement satisfaisante ? Si les agents pathogènes ne sont effectivement pas disséminés dans l’air ambiant, ils se retrouvent sur les mains. A moins de les laver ou de les désinfecter aussitôt, le risque de souiller les objets environnants est alors bien réel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte