Des statines en préventif pour les quinquas américains

Et si on se soignait avant d’être malade  Abonné

Publié le 23/07/2010

CONSOMMER du complément alimentaire à visée préventive, l’idée n’est ni nouvelle, ni très surprenante. Le cocktail vitaminique a même depuis longtemps une place de choix dans le breakfast made in USA. Plus étonnante est la décision de la très sourcilleuse FDA américaine qui ouvre la voie à la prescription de certains médicaments (vous avez bien lu) à des personnes bien portantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte