Entrer en France avec des médicaments achetés à l’étranger  Abonné

Publié le 30/05/2016

Selon le Code de la Santé publique (article 5124-13), un particulier qui transporte personnellement un médicament en provenance de l’étranger n’a pas besoin d’autorisation d’importation pour importer ce médicament en France, à condition que « la quantité soit compatible avec un usage thérapeutique personnel pendant une durée de traitement n’excédant pas 3 mois aux conditions normales d’emploi, ou pendant la durée de traitement prévue par l’ordonnance ». La prescription médicale doit être fournie en cas de contrôle.

Source : Fiche pratique ANSM, mars 2016.

Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3269