Impact des allergies sur la scolarité des enfants

Enseignants et parents, acteurs de la lutte anti-allergique  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 01/09/2014
Les poux sont classiquement redoutés des parents et des enseignants dès la rentrée des classes. Mais depuis quelque temps, ils sont « concurrencés » par un autre fléau tout aussi indésirable, les allergènes. En effet, les allergies, et plus spécifiquement les allergies respiratoires, ne cessent de progresser et ont des répercussions non négligeables sur la santé et la scolarité des enfants.
Des outils pédagogiques à visée sanitaire

Des outils pédagogiques à visée sanitaire
Crédit photo : Editions Deyrolle Pour l'Avenir avec le soutien de la fondation Stallergènes

SELON les résultats de l’étude IFOP/Fondation Stallergènes, 94 % des Français considèrent qu’il y a plus d’allergies actuellement que par le passé ; un ressenti confirmé par l’OMS qui prévoit qu’en 2050 une personne sur deux sera allergique dans le monde. En France, 25 à 30 % de personnes souffrent d’allergies soit le double d’il y a vingt ans, notamment les enfants et les adolescents. Le premier facteur responsable identifié par les personnes interrogées est la pollution (93 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte