Détresse respiratoire due au H1N1

Efficacité de la voie intraveineuse pour le zanamivir?  Abonné

Publié le 10/09/2009
Une jeune patiente immunodéprimée a pu guérir d’un syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA) dû au virus pandémique H1N1 à la suite d’un traitement par zanamivir en intraveineux. Ont été associées de hautes doses de corticostéroïdes.
Un espoir pour les formes graves

Un espoir pour les formes graves
Crédit photo : S Toubon

HABITUELLEMENT administré en nébulisations, le zanamivir (Relenza) pourrait être efficace par voie intraveineuse (I.-V.). C’est ce que suggère un cas clinique rapporté par une équipe londonienne dans le « Lancet » du 4 septembre dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte