Ecstasy, après la soif, l’apnée  Abonné

Publié le 10/12/2009

Les consommateurs d’ecstasy, cette drogue qui crée aussi une soif intense, sont à risque d’apnées du sommeil. Ce que viennent de montrer des médecins américains (Una D. McCann et coll.) après enrôlement de 71 utilisateurs de cette drogue et d’autres, ainsi que de 62 témoins consommant d’autres drogues que l’ecstasy.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte